19 juin 2014

Patrick Schilling : peinture, humour et fantaisie .

Mon titre est un clin d'oeil ! Pour les jeunots qui considèrent les années 50 comme la préhistoire, "Pain, amour et fantaisie"  est un film des débuts de Luigi Comencini, (un grand cinéaste italien), une comédie légère, sautillante et pleine d'esprit.

Et ce titre est parfaitement en rapport avec l'artiste peintre que je veux vous présenter aujourd'hui ...

Il s'appelle Patrick Schilling , et je l'ai rencontré récemment au salon Art of the Prom, à Nice.

Et de l'esprit, il en a, et de l'humour aussi !


C'est tout d'abord ce qui m'a séduit dans cette peinture fraîche et colorée, une vision du monde ludique, fantaisiste et onirique. Ici on s'amuse, et on amuse le spectateur !
On s'amuse en regardant l'oeuvre, et ensuite on s'amuse en découvrant son titre !

Son univers est peuplé d'animaux plus ou moins imaginaires, dont les expressions sont parfois  très humaines et peuvent nous renvoyer à nos propres émotions .

Ci-dessous, une sorte d'arche de Noé festive, qui passe devant l'oeil en coin et un peu jaloux de l'hippopotame.
Titre : Un oeil pour regarder le train-train qui passe !
  
Comme vous voyez, cette peinture suscite l'amusement, mais est aussi servie par une grande maestria dans l'exécution, la précision et la finesse des détails.
Car Patrick Schilling est un excellent peintre animalier, et si ses créatures sont souvent hybrides, chaque partie est très réaliste et travaillée de manière bien documentée.

Patrick Schilling se réclame du mouvement surréaliste, et ne renie pas l'influence de Magritte, Delvaux ou Tanguy, et il est représenté par une toile au Musée du Surréalisme, au château de Vaux le Penil, en région parisienne.
Personnellement, je trouve que cette technique, presque maniaque dans l'art du détail, rappelle beaucoup les miniatures indiennes réalisées encore aujourd'hui dans la région de Jaïpur.
D'ailleurs, le peintre lui-même m'a confirmé que les voyages qu'il a fait dans de nombreux pays du monde influencent beaucoup son travail.

 Ci-dessous, Espiège Alice, une vision très personnelle du Pays des Merveilles... Des poissons volants, une girafe-escargot juchée sur des escarpins, et comme tout le raffinement est dans le détail, Alice est sur la balançoire et ... n'a pas de culotte ! ( Mais ça, c'est le petit détail qu'on ne voit que de près ...)


Car cette peinture ne se laisse pas découvrir d'un seul coup d'oeil, elle regorge de toutes petites choses savoureuses qui se dévoilent au fil du temps.

Un peintre iconoclaste


Oui, iconoclaste, dans le sens où il s'amuse volontiers avec les icônes de l'histoire de l' art.

Par exemple  une série inspirée par ( ou en hommage à ...)  la Joconde !

Titre: La Joconde est une Dinde
Titre: La Joconde est une Cochonne



























Ou cette grande toile intitulée les Mânes de Saint Saëns : référence au Carnaval des Animaux, de Camille Saint Saëns.
Vous remarquerez que en effet, les participants sont déguisés : les animaux sauvages portent des masques d'animaux domestiques.


Titre: Les Mânes de Saint Saëns

Ci-dessous, une interprétation du célèbre Lac des Cygnes de Tchaïkovski, qui plus est dansé par la célébrissime Isadora Duncan, une star américaine de la danse qui marqua profondément l'histoire du ballet classique à la fin du XIX ième siécle.
Son titre : Sous le signe d'Isadora . ( oui, oui, vous avez le droit de rire ...)

Titre: Sous le signe d'Isadora

Je vais terminer ma petite galerie par deux oeuvres plus intimistes.

Ci-dessous : N' importe quoi pour être mère !
En effet, que ne ferait-on pas ?
Titre: N'importe quoi pour être mère !

Et une petite dernière, elle s'appelle Simone .
Elle est coquette, Simone, avec son regard doux, ses bas et ses escarpins en peau de Léopard .
En quoi est-ce une peinture intimiste ?  Simone est le nom de la soeur du peintre  !

Titre: Simone

Il ne m'a pas dit si l'intéressée était contente de son portrait .

Et voilà, j'espère que vous aussi vous avez apprécié cette peinture raffinée, et son humour décapant et rafraîchissant !

Patrick Schilling a reçu au cours de sa carrière de nombreuses récompenses, et a participé à de prestigieuses expositions collectives ou personnelles, en France et à l'étranger : Paris, Genève, New-York, Tokyo, et beaucoup d'autres ...

Pour en voir et en savoir beaucoup plus, et même prendre contact avec lui, je vous invite à visiter son site internet :



Martine Belmon
Artiste Peintre 
qui n'a pas beaucoup d'humour mais aime celui des autres ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire