04 mars 2014

Digital Painting, Art Numérique ... est-ce bien de l'Art ?

C'est la question que me posait récemment une de mes amies, adepte exclusive de la "vraie peinture qui salit bien les mains", lors d'une de nos balades de découvertes artistiques ... ( Oui, de temps en temps nous écumons les galeries d'art de notre région . )

Ma réponse, immédiate et quasiment cinglante , fut :

Oh que oui, je te garantis que c'est bien de l'art ! L'acte créatif est exactement le même , seule diffère la technique ! 

Ma réponse est évidemment basée sur ma double expérience, celle de peintre "en vrai", tableaux de chevalets et peintures murales, réalisées avec des bons gros vieux pinceaux et brosses , et celle d'infographiste et de "digital painter"...  Et ne vous imaginez pas que parce qu'il s' agit de travail numérique, tout devient facile et l'ordinateur fait le boulot à votre place ! Que nenni ! Comme pour les pinceaux et brosses réels, l'ordinateur et la tablette graphique ne sont que des outils .

Pour simplifier, disons qu'il existe en art numérique 2 grands courants : 

  • Le courant des peintres qui ont décidé de faire entrer leur atelier dans l'ordinateur , grâce à un logiciel de peinture numérique. Le résultat est une oeuvre très semblable aux peintures sur toile ou papier, à cette nuance près qu'elle est immatérielle et devra être imprimée par une imprimante adaptée, ou visualisée sur un écran. Le logiciel le plus puissant et le plus utilisé en ce domaine est Corel Painter.  En exemple ci-dessous, ma dernière création : Baïkal Zao
    digital painting avec painter 12 par martine belmon
    Baïkal Zao, peinture numérique à effet relief,  par Martine Belmon
  • Le courant utilisant beaucoup le photomontage , une manière de travailler à partir de photos, en les transformant totalement pour en faire une oeuvre complètement imaginaire. Technique très utilisée en publicité et multimédia. Le logiciel star en ce domaine est évidemment Photoshop
    Une oeuvre du créateur suisse Jonas Fornerod , réalisée avec Photoshop.
Bien entendu , la réalité n'est pas aussi manichéenne, car il existe des interactions et des passerelles entre ces 2 mondes.

Suivez moi à la découverte de créateurs et de leurs créations en Digital Art .

Je vous présente Laudator , un photographe qui manie avec brio la tablette graphique depuis les années 2000. Il travaille aujourd'hui pour des clients comme Le Monde, Science & Vie, Citroën, Aviva, Nike, Levi’s, Fleuve Noir, J’ai lu, et beaucoup d'autres ...

Ci-dessous, quelques unes de ses oeuvres personnelles , appartenant à une série intitulée Daydream.

Un monde poétique et onirique tout en subtilité .




Vous pouvez en voir beaucoup plus sur son site : laudator.com/portfolio/galerie-daydream/

Pour continuer, quelques oeuvres des maîtres mondiaux de Corel Painter, en peinture numérique.


Ci-dessous,  Paolo Daltan



Ci-dessous, Andrew Jones 


Ci-dessous, Karen Bonaker , une spécialiste du travail aux pastels numériques.



Et pour finir, Skip Allen, le spécialiste des réalisations à l'encre et à l'aquarelle ... numériques, bien sûr !





Et voilà un petit panorama de l'état de l'art numérique !

Alors, je suis sûre que, comme moi, vous êtes bluffé !
Chaque fois que je m'installe devant mon écran avec ma tablette garphique et mon stylet, je n'en reviens toujours pas des possibilités infinies de ces outils.

Mais rassurez vous, même avec ces technologies de pointe, c'est l'artiste qui fait tout le travail !

 Martine Belmon
Artiste peintre "en vrai" et "en numérique"


5 commentaires:

  1. Oui mais avec le numérique un coup de gomme, calque, filtre...là est toute la différence...La peinture c"est de la matière....

    RépondreSupprimer
  2. Avec le numérique on a le droit à l'erreur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien évidemment, l'art numérique est destiné à être imprimé ou visualisé sur écran , on n'aura jamais le toucher du relief, sauf si on retravaille au-dessus de l'impression . On a droit à l'erreur tout autant qu'avec de la peinture réelle, quel est le peintre qui n'a jamais effacé une partie de son tableau pour la retravailler ? Même à l'aquarelle, il arrive aussi de retoucher. Je trouve , pour pratiquer les 2 méthodes, que la difficulté de la conception est très proche ...
      Et bien sûr, les techniques numériques offrent des possibilités supplémentaires à la technique classique , il y a des outils "joujoux" très amusants !
      Bref , à mon sens, un mauvais peintre "en vrai" ne sera jamais un bon peintre "numérique" .

      Supprimer
  3. Très bon article. Je vais le relayer dans le groupe LinkedIn "Art and digital technology" et sur www.twitter.com/selfartworks et https://plus.google.com/+Selfartworks_com/posts
    Parution prévue mercredi 30 juillet :-)
    virginie

    RépondreSupprimer