24 juin 2013

Zao Wou Ki , ou le voyage initiatique.

Aujourd'hui j'ai classé cet article dans la catégorie Evènements, car en effet il 's'agit bien d'un évènement dans le monde de l'art :
ZAO WOU KI n'est plus ... Il s'est éteint il y a quelques semaines, le 9 avril 2013 , en Suisse, à l'âge de 92 ans, laissant derrière lui un héritage artistique considérable .
J' admire depuis fort longtemps cet  immense peintre contemporain, et je ne pouvais que lui rendre cet hommage .

Donc je vous parle d'un voyage initiatique ...


Car c'est bien là toute sa vie:
un voyage depuis sa formation dans la plus pure tradition à l'encre et à la calligraphie chinoise,
jusqu' à cette explosion des émotions, libérées de toute entrave de la raison, que deviendra sa peinture, à son apogée dans les années 80-90  !

Sur ce chemin il rencontrera Turner et Monet, qui l'influenceront considérablement, et tous les principaux artistes occidentaux à partir des années 50.
Il y a encore l'influence traditionnelle dans cette Aquarelle et encre de Chine sur papier.







Il naît en 1920 à Pékin, d' une très ancienne famille dont l'origine remonte à la Dynastie Song ( du Xième au XIIième siècle), une famille aisée et cultivée, et qui possède un trésor familial : 2 peintures sur soie très anciennes, dans la plus pure tradition chinoise.

C'est bien là le départ de cette passion artistique qui le portera tout sa vie !



Très doué, à partir de 14 ans, il suit la formation classique et académique de  l'école des beaux arts de Hangzhou, dont il devient professeur en 1941 à l'âge de 20 ans.
Mais très vite, il ressent le besoin de s'éloigner de la peinture traditionnelle, et il cherchera ailleurs d'autres techniques et sources d'inspiration.

Et ailleurs, c'est ... à Paris.


 Il s'y installera avec son épouse en 1948 à l'âge de 27 ans . Il sera naturalisé français en 1964.





A partir de cette époque, il ne cessera pas de s'inventer un monde qui touche à l'abstraction atmosphérique, ou des masses colorées participent à une sorte d' explosion originelle, structurée par la lumière.





Il devient un des chefs de file du mouvement Abstraction Lyrique , avec son ami Henri Michaux.

 

Le maître de la lumière et des transparences.



Une oeuvre de 1965





Le monde de zao Wou Ki est en création permanente, souvent en très grands formats, des oeuvres dans lesquelles le spectateur est happé, et va peut être se perdre !



Son apprentissage de jeunesse des techniques "fluides", encre et aquarelle, l'a rendu maître des transparences, des voiles de couleurs superposées, et des jeux de lumière qui viennent de l'intérieur de la toile.

25.6.86


5.10.85 - 130cm x 195cm

En réalité, la nature n'est jamais très loin, fantasmée, purifiée, magnifiée  ...

avril/septembre 87 - 280cm x 460cm - Ecole Normale Supérieure de Lyon




mai-août 90 , 200cm x 260cm



" Peindre, peindre, toujours peindre, encore peindre, le mieux possible, le vide et le plein, le léger et le dense, le vivant et le souffle. "  Zao Wou-Ki 


Aujourd'hui, les oeuvres de Zao Wou Ki font partie des collections des plus grands musées d'art contemporain du monde, et sa cote en vente aux enchères atteint plusieurs millions d'euros.

Une influence considérable sur la peinture de notre temps ...


L'influence de Zao Wou Ki est considérable sur la peinture contemporaine occidentale ...
Pour vous en convaincre, voilà quelques artistes dont j' ai remarqué les oeuvres à une récente exposition à Nice : The Art of the Prom, début juin 2013.
Annie Moret

Leslie Pouessel

Nath's toiles Raku



 Il y avait seulement 80 exposants ce week-end là à Nice.

Alors imaginez ce que ça donne à l'échelle mondiale !



Je vous recommande ces livres
 Ne regardez pas à la dépense, vous ne le regretterez pas...
Zao Wou Ki par Dominique de Villepin, chez Amazon


Zao Wou Ki par Claude Roy, chez ToBeArt



















Alors merci pour tout, Monsieur Zao Wou Ki ... et Chapeau bas !


Martine Belmon
Artiste peintre et grande fan de Zao Wou Ki

2 commentaires:

  1. Merci de faire connaître ce génie. Merci à toi de me l'avoir fait connaitre il y a déjà plusieurs années et je sais combien tu aimais sa peinture. Elle t'a inspiré et tes œuvres abstraites en témoignent. Il mérite d'être connu du public et pas seulement dans les ventes aux enchères.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que Zao Wou Ki m'a énormément fait rêver ! J'aimais et surtout j'aime toujours sa peinture, car les grands artistes ne meurent jamais.

      Supprimer